Ingenico iWL200 : Synthese Video créee un film d'animation pour lancer l'iWL200
IWL Ingenico Animations avec personnages 3D
Le brief

Accumulant les records, la série iWL200 se doit de faire une entrée remarquée sur le salon Cartes 2010. C'est en effet le terminal de paiement le plus compact, le plus léger, et doté de l'imprimante la plus rapide du marché. Le choix marketing : placer le terminal dans des situations incongrues et confier à Synthese Video la réalisation du clip de lancement. Un vrai film d'animation en images de synthèse, avec gestion des expressions faciales et animation des personnages. Story-board, conception des personnages, des décors et du rendu global : tout un univers est créé.

Conçu pour la mobilité, l'iWL est le terminal de paiement le plus compact et léger du marché : un argument qui saura séduire les professionnels mobiles (restauration, livraison à domicile..). D'où l'idée d'étendre cette mobilité aux points les plus reculés du monde : le désert et la banquise.

L'équipe se focalise sur la création de 2 personnages majeurs : le vendeur et l'acheteur, et imagine leur caractère. Après avoir créé le story-board, et choisi le look du rendu, les personnages sont animés, texturés, et les cadrages peaufinés.
Le vendeur, heureux propriétaire d'un iWL, est toujours l'homme de la situation. Il sera espiègle et sympathique. L'acheteur, quant à lui, est placé dans une situation désagréable : il a un problème et est inquiet. Évidemment, le vendeur apportera la solution Ingenico.

La scène du désert a pour objectif d'illustrer compacité et autonomie du terminal.

Un dromadaire chargé de skis. Des bédouins souhaitant payer par carte bancaire. Heureusement, dans la petite poche de sa djellaba, le vendeur cache le nouvel iWL… Une file ininterrompue d'acheteurs défilera jusqu'au petit matin sans venir à bout de l'autonomie du terminal.

La scène de la banquise met l'accent sur l'écran et la rapidité de l'imprimante.

Un vendeur de trottinettes à clous.
Un eskimo poursuivi par un ours polaire (son rabatteur ?). L'urgence de la situation implique un terminal très rapide. Par chance, l'iWL est contactless et l'imprimante va plus vite que son ombre (si, si : vous pouvez vérifier !).
Réalisé par 5 personnes en moins d'un mois.

Dans le désert, le client se demande si il peut payer par carte

Sur la banquise, le vendeur fait signe que ses clients peuvent payer par carte

Quand on s'ennui dans le désert, autant faire du ski sur les dunes